VIETNAM – 10 jours du Nord au Sud

Cela faisait de nombreuses semaines que je trépignais à l’idée de connaître la future destination proposée par mon comité d’entreprise parce que chacun de leur voyage était réputé superbe. Et quand l’annonce du Vietnam fut faite, je n’ai pas hésité un instant à déposer ma candidature. Que les jours semblent longs dans ces moments… Et hourra j’ai été retenu !!! 

Enfin j’allais pouvoir découvrir l’Asie pour la toute première fois ! M’imprégner de cette culture tellement éloignée de la notre, prendre le temps de capter toutes ces nouveautés et me laisser porter par l’énergie orientale. Partant en groupe, l’ensemble du voyage a été construit et réfléchi par l’agence Voyageurs du Monde qui propose des voyages sur mesure et adaptés à vos envies.

Au programme 10 jours de périple pour découvrir du Nord au Sud toutes les beautés de ce pays. 

Infos pratiques

Compagnie Aérienne :
Singapore Airlines

Décalage horaire :
– 5h (été) / – 6h (hiver) par rapport à la France

Langue :
Vietnamien

Monnaie :
Dong
⇒ 25 000 Dong = 0,95€ < Conversion du jour

Vous serez millionnaire là-bas pour 40€ 🙂 (soit environ 1 050 000 Dong)

Budget de ce voyage :
Voyage similaire annoncé sur le site de Voyageurs du Monde à 3 300€

Lampions

Jour 1 - Premiers pas en Asie

Après 11h de vol et une escale à Singapour, nous voilà arrivés en fin de matinée à Hanoï. Un peu déroutés par le décalage horaire, nous sommes accueillis par notre guide local Ly qui nous a accompagnera pendant ces 10 jours de voyage. Immersion directe en plein cœur de la restauration vietnamienne avec nos premiers repas typiques. Et si vous souhaitez en découvrir un peu plus sur cette gastronomie, j’ai rédigé un article spécial à ce sujet bientôt disponible 🙂

Nous partons à la découverte de la vieille ville d’Hanoï par un des moyens de transports spécial « j’ai la flemme de marcher » : le cyclo-pousse. Et puis finalement c’est à ce moment qu’on se rend compte qu’on préfère être là-dedans que piétons ! Quelle effervescence !!! Des scooters, des voitures, des vélos, des piétons et surtout aucune file de circulation, des personnes qui roulent à contre-sens et des coups de klaxon ininterrompus ! Wahou le choc est brutal !!!

Finalement après un aperçu de la ville et de sa vieille ville nous entamons la découverte plus en profondeur en commençant par le lac Hoàn Kiêm et sa tour Tháp Rùa singulière de par sa position située au milieu du lac sur une île minuscule. Puis nous prenons la direction du temple Ngoc Son pour finir la fin de journée dans notre hôtel situé au cœur de la vieille ville. Pas de veille ce soir : il est temps de rattraper les heures de sommeil en retard !

Lampions

Jour 2 - Sur les traces de l'histoire du Vietnam à Hanoï

Réveil aux aurores pour partir à une initiation de Taï Chi au cœur d’un temple. Nous sommes accueillis par le maître Taï Chi qui nous sert du thé au Lotus juste avant de démarrer le cours. La souplesse nous manque mais quel bonheur de prendre le temps et de profiter du jour qui se lève en arrière plan ! Les 20 ans de pratique de notre maître impressionnent et quelle grâce dans tous ses mouvements. Un vrai honneur d’avoir partagé ce moment dans ce lieu chargé d’énergie !

Après cette expérience, nous prenons la direction du Musée d’Ethnographie car pas moins de 54 ethnies composent le Vietnam. La légende raconte qu’il y a trois mille ans le roi dragon Lạc Long Quân quitta le royaume des Eaux pour épouser une princesse des montagnes : la fée Âu Cơ. Cette union engendra cent œufs desquels naquirent autant de fils.

hanoi-les-pieds-dans-le-vide (10)

Après ce passage au Musée qui donne cruellement envie de partie rencontrer ces ethnies situés pour la plupart dans le nord du pays, nous prenons la direction du Temple de la Littérature où nous avons eu le privilège de profiter de la présence des futurs diplômés venus pour l’occasion immortaliser leur diplôme et surtout se mettre en scène 🙂

La suite de la journée se compose d’une halte à l’extérieur du mausolée d’Ho Chi Minh, acteur majeur dans l’autonomie du Vietnam et auquel les Vietnamiens continuent de vouer un culte important. A proximité sont également présents deux bâtiments importants : la palais présidentiel ainsi que la pagode au pilier unique.

La pagode au pilier unique

Le palais présidentiel

Le mausolée d’Ho Chi Minh

hanoi-les-pieds-dans-le-vide (28)
hanoi-les-pieds-dans-le-vide (27)
Lampions

Jour 3 - Au milieu des eaux de la mythique baie d'Halong

halong-les-pieds-dans-le-vide (2)

Il est temps de quitter l’effervescence d’Hanoï pour partir découvrir la très populaire Baie d’Halong située à quelques heures de route vers l’Est. Nous embarquons sur le bateau qui sera le notre pendant 24h ! Et oui nous passerons une nuit à bord au milieu de la mer. Construit tout en bois, notre bateau est plein de charme avec un pont supérieur permettant d’apprécier la vue au fur et à mesure de notre navigation. Il faut bien reconnaître que les présence de toutes ces îles karstiques sont impressionnantes et leur nombre fait vraiment tourner la tête.

halong-les-pieds-dans-le-vide
dav
halong-les-pieds-dans-le-vide (3)
Lampions

Jour 4- Ainsi font font font les petites marionnettes

« 6h. Les moteurs re-démarrent. Les vibrations m’empêchent de continuer à dormir. Un pull et hop direct sur le pont. Le jour se lève sur Halong. La magie qui s’ouvre devant mes yeux ne font que me confirmer que j’ai eu raison de quitter ma couette. »

Nous quittons la zone dans laquelle nous étions “parqués” pour rejoindre un espace enclavé afin de démarrer la journée en toute simplicité avec une séance de kayak matinal. Rien de tel pour vous éveiller 🙂 Une fois à bord et le petit-déjeuner avalé, les membres d’équipage nous propose une petite animation pour préparer nos propres rouleaux de printemps. Sympa de pouvoir un peu se faire la main après avoir passé quelques jours à loucher sur les plats typiques.

Après ces 24h à bord, nous retrouvons la terre ferme pour rejoindre de nouvelles contrées.

La Baie d'Halong : mon avis

En arrivant à l’embarcadère, le nombre d’hôtels en construction saisit. Puis une fois à bord, que dire du nombre de bateaux également présents autour de nous. La Baie d’Halong créée cette ambivalence.  D’une part la spectaculaire beauté des lieux et d’autre part l’impression d’être acteur de la destruction de cet éco-système.
Considérée comme l’une des 7 merveilles naturelles du monde, la Baie d’Halong attire de plus en plus de touristes. A tel point que les croisiéristes ne parviennent plus à répondre à la demande. Alors oui on peut parler de croisières car aujourd’hui il n’est plus question de faire une excursion dans la Baie d’Halong. Non aujourd’hui on dort au cœur de la Baie d’Halong.
Et parce qu’il faut bien occuper les touristes, tous sont amenés à la grotte des surprises puis à l’unique plage où est présent également le Belvédère dont sont issues de nombreuses photos de voyage.

C’est dans ce type de situation où se pose la difficile question de savoir si on veut être de ceux qui voient ou de ceux qui disent non à la dégradation de l’environnement. Parce que la Baie d’Halong c’est certes majestueux avec ses magnifiques formations rocheuses. Mais ce sont aussi des dizaines de bateaux qui ne conservent pas leurs eaux usées et qui rejettent dans la mer les eaux de cuisine et de douche. Ainsi que des énormes cargos un peu cachés, mais qui se révèlent dès que l’on quitte “le parc à touristes”.

Alors vous l’aurez compris, je garde un souvenir très nuancé de la Baie d’Halong. Je n’avais pas d’attentes particulières, mais à tous ceux qui rêvent de ce lieu, je vous préviens, vous pourriez être déçus.

Heureusement il serait encore possible en 2018 de vivre une expérience singulière en Baie d’Halong que je n’ai pas eu la chance de tester mais qui pourraient s’avérer d’excellentes alternatives. Je vous partage ces options :

  • La baie de Bai Tu Long
  • L’archipel des îles Cat Ba avec la baie de Lan Ha
  • Les villages flottants à Kênh Gà
  • Ninh Binh : la Baie d’Halong terrestre

Après quelques kms, nous faisons une halte sur notre trajet au village de Bo Duong pour découvrir un spectacle de marionnettes sur l’eau. Si la plupart se déroule dorénavant à Hanoï, il est encore possible de voir ce type de spectacle typique dans certains villages de campagnes. La prouesse réside dans le maniement des marionnettes qui est fait par des acteurs immergés dans l’eau et cachés derrière un rideau de bambou pendant que sont jouées en live les musiques d’accompagnement. C’est un art traditionnel au Vietnam qui mérite d’être connu.

Pour continuer la suite de notre voyage nous embarquons à bord du train Express qui part de Hanoï pour rejoindre Hué situé en plein centre du pays. La promesse : un trajet unique en TGV. Bon la seule différence avec notre TGV français c’est qu’ici point question de vitesse. Bienvenue au Train à Grandes Vibrations 🙂 Vitesse de pointe : 60km/h !!!

Alors on se dit qu’on va loger dans la première classe, que ce sera grand luxe -> faux. L’avantage c’est que l’on est que 4 par cabine. Les autres classes sont composées de cabine de 6 lits, de sièges mous, puis de sièges durs (traduisez cela par des sièges en bois, oui oui en bois…). Alors on met son plus beau pyjama et on se glisse dans des draps spécialement pas changés pour vous 🙂 Bon voyage !

Lampions

Jour 5 - Le lagon de Chuon ou le déluge asiatique

Wahou on peut dire que l’expérience de notre trajet de nuit dans le train vaut vraiment le détour. Alors dire que la nuit fut bonne serait un mensonge… Les secousses permanentes sont vraiment très déstabilisantes et clairement, on ne peut pas dire que cela berce 🙂 Pour autant je suis ravie de l’avoir fait, cela vaut vraiment le détour et reste un bon compromis pour rejoindre la ville de Hué.

Après une rapide douche à l’hôtel nous nous rendons dans la Citadelle de la ville qui a accueilli jadis la Cité interdite réservée à l’empereur. Je pense définitivement que la lumière du jour ne rend pas justice aux magnifiques décors et sculptures qui la composent. Les lieux sont vraiment immenses et méritent d’y rester au moins 2h pour en apprécier chaque détail.

Après cette superbe étape, nous prenons la direction du lagon de Chuon qui s’étend sur 3000ha. Le regard se perd dans l’immensité des lieux. Nous embarquons sur un bateau qui nous donne un aperçu rapide de cet endroit réellement unique qui n’est pas sans rappeler certains paysages de la côte de la Nouvelle-Aquitaine. Au milieu de ce calme, les pêcheurs officient, ce qui décuplent notre émotion dans cet espace sans artifice. Nous sommes attendus dans une maison sur pilotis spécialement prévue pour nous servir des fruits de mer locaux. Plusieurs adresses proposent ce repas insolite et je ne saurai que vous recommander d’en faire l’expérience.

Lampions

Jour 6 - Sur la route mandarine

Bon si vous vous attendez à trouver des photos de cette journée, promis le responsable ce n’est pas moi mais les superbes épisodes de moussons asiatiques ! Nous quittons Hué pour rejoindre Hoi An : au programme la célèbre route avec le col des nuages. Mais le temps en aura décidé autrement. 🙂 Pas de superbes panoramas mais notre récompense à l’arrivée nous attend ! Notre logement pour deux nuits est le superbe hôtel Hoi An Riverside Resort & Spa. Le plus beau de tout notre programme et le seul que je recommande vraiment à tout prix 🙂

En clôture de cette journée humide, nous avons réservé des massages d’une heure dans un salon à Hoi An. Pour environ 20€ nous avons profité des doigts de fée des Vietnamiennes. Je ne saurai dire si ce tarif est particulièrement attractif par rapport aux prix pratiqués couramment au Vietnam. Toujours est-il que cela reste bien plus accessible qu’un massage en France. En tout cas pour ceux qui veulent se faire plaisir, de nombreux salons sont présents dans la ville donc je vous recommande vraiment d’en profiter !

Lampions

Jour 7 - Enivrés par les lampions d'Hoï An

Le ciel reste couvert pour cette nouvelle journée mais la chaleur humide nous accueille dès le matin et nous accompagne pendant la découverte de la ville d’Hoi An. On en profite pour faire la visite d’un magasin de vêtements sur mesure, là encore si vous souhaitez faire faire des pièces adaptées à votre morphologie, une quantité de tissus, et un choix de modèles très diversifiés vous permettront de ramener des pièces coups de cœur à un tarif très attractif.

Le reste de la journée est dédiée à une exploration en douceur de la ville au rythme des lampions, des magasins et du marché. Si nous sommes séduits par l’ambiance poétique qui y règne, que dire quand la nuit tombe et que tous les lampions s’illuminent. Cette ville est vraiment magique et mérite réellement de s’y attarder.

Lampions

Jour 8 - La capitale Ho Chi Minh Ville nous accueille

Si l’ancien nom de la capitale Saigon continue d’être utilisé par la majorité des Vietnamiens au quotidien, il est amusant de voir que pour parler de faits divers positifs Ho Chi Minh Ville soit privilégié alors que pour parler de faits divers négatifs on lui préfère son ancien nom Saigon. Pas d’inquiétudes donc si vous entendez parler de ces deux villes : il s’agit bien de la même 🙂

dav

Arrivés par vol interne entre Hué et Ho Chi Minh Ville le matin même, notre temps sur place est limité. Après avoir arpentés la rue des antiquaires et le marché couvert, la soirée est réservée pour un spectacle à l’Opéra de Saigon. Un moment incroyable pendant une heure devant A O Show dont la compagnie marie à merveille des hommages aux scènes de vie vietnamiennes, de l’humour et des acrobaties spectaculaires. C’est beau, c’est poétique et résolument moderne. Bref autant vous dire qu’on en a pris plein les yeux !!!

Présents sur place pendant le week-end, nous avons été bluffé par l’animation de la ville : des scènes musicales sont présentes partout dans la ville. Gros coup de cœur également pour la place centrale en face de l’hôtel de ville qui est vraiment superbe la nuit venue avec la vue sur les tours environnantes.

Lampions

Jour 9 - Au cœur du Delta du Mékong

Nous quittons la capitale en direction du Delta du Mékong en remontant doucement par bateau la rivière Ben Tre. L’occasion de découvrir la confection de caramels à la noix de coco : un délice !!! La balade au cœur de la mangrove est tellement dépaysante. Et le calme ambiant tellement relaxant en comparaison à l’effervescence de la veille à Ho Chi Minh Ville. Au cours de notre programme, une sortie en vélo est programmée, ce qui nous permet de prendre davantage le temps d’apprécier cet environnement très différent de tout ce que l’on a pu découvrir jusqu’à présent.

Après cette journée riche en dépaysements nous partons en direction de Cần Thơ, un long trajet nous attend. Les points d’intérêts étant relativement distants, une journée de plus dans cette région peut être intéressante et pourquoi pas une immersion au plus près des habitants qui doit être un expérience vraiment extra.

Lampions

Jour 10 - Découverte du marché flottant

En ce dernier jour de présence au Vietnam nous profitons d’être à côté de la ville Cần Thơ pour visiter le marché flottant très réputé dans tout le Mékong. Alors par contre mieux vaut être matinal car il s’agit d’un marché entre grossistes où chacun vend un produit unique. Donc qui dit grossiste dit que 5h du matin c’est mieux que 10h du matin pour voir ce qu’il s’y passe 😀

Très authentique, ce marché nous mène au cœur de la vie des Vietnamiens. Maintenant est-ce que l’horaire plutôt tardif où nous y étions en était la cause, je ne sais pas, mais je n’ai pas gardé un souvenir impérissable de cette sortie que je ne recommanderai pas forcément. Il serait possible de la faire dans de plus petites embarcations qui permettraient de passer au milieu des marchands : une meilleure option à coup sûr.

Pour terminer notre matinée, nous nous sommes arrêtés sur un dernier marché terrestre. Après en avoir fait un certain nombre, pas de lassitude : les gens sont souriants, agréables et quel plaisir de voir ces étalages de fruits et légumes ! Cela donne terriblement envie de cuisiner. 🙂

Mes coups de cœur

  • La vieille ville d’Hanoï : avec son ambiance authentique et son effervescence perpétuelle difficile de ne pas tomber sous le charme de ses ruelles mais plus encore de ses habitants ;
  • Le cours de Taï Chi : très populaire au Vietnam, les cours s’improvisent dans la rue, dans les parcs ou dans les temples pour prendre le temps dès la lueur du jour de se recentrer sur sa conscience de soi ;
  • Les lampions de Hoi An : poétique et esthétique, cet artisanat traditionnel confère à la ville une atmosphère magique et envoûtante encore plus puissante une fois la nuit tombée ;
  • Le bateau sur le Delta du Mékong : naviguer au cœur de la Mangrove nous transporte directement dans des paysages dignes de l’Amazonie où les crocodiles pourraient venir vous tenir compagnie. 🙂

Vous l’aurez surement compris, j’ai adoré ce voyage haut en couleur ! Mais mon coup de cœur se porte plus particulièrement sur la culture Vietnamienne dont la gentillesse des habitantes m’a définitivement conquise. Leur philosophie de vie plus sereine que nos fonctionnements occidentaux repose et ressource. Je ne peux que vous recommander de partir découvrir toute la richesse de ce pays !!! Et une chose est sure : l’Asie me reverra très bientôt !!! 🙂

Pour ceux ayant déjà eu la chance de partir au Vietnam, qu'en avez-vous pensé ? Et pour les autres, qu'est-ce qui vous fait le plus rêver ?

Vous êtes sur Pinterest ? Partagez et suivez-moi !

vietnam-10-jours-du-nord-au-sud-pinterest-les-pieds-dans-le-vide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *