Capitale du Danemark, Copenhague est une ville intrigante et dynamique. Elle attire par son style de vie respectueux de l’environnement où les pistes cyclables sont omniprésentes. Sa culture Hygge a d’ailleurs envahi les magazines ces dernières années pour tenter de nous transmettre l’état d’esprit joyeux et positif de ses habitants. Accrochée à la mer Baltique, Copenhague se dessine entre les canaux et ses bâtiments historiques. Finalement c’est presque cela que l’on vient chercher ici : un lieu ressourçant et relaxant. Une promesse pas loin d’être tenu que vous pourrez découvrir avec 3 jours sur place.

Copenhague-LPDLV (24)

Les coups de ❤ des Pieds dans le Vide

Itinéraire & points d'intérêts

Visites & Activités

Le clocher de l'église Vor frelser kirke - Notre-Sauveur

Construite au XVIIème siècle, cette église a la particularité d’avoir un clocher composé d’un escalier extérieur en colimaçon. Soit plus de 400 marches pour accéder à son sommet. Avec ses 90 mètres de hauteur, l’église Notre Sauveur est l’un des meilleurs endroits pour apprécier la vue sur tout Copenhague si le vertige ne vous envahit pas.

Les trampolines extérieurs

Et si le bien-être des Danois provenait de leur capacité à s’amuser et ne pas se prendre au sérieux ? Sur la Havnegade Harbour Promenade, des trampolines géants ont été installés sur les quais qui bordent la mer. C’est insolite et franchement relaxant 🙂

Copenhague-LPDLV (11)

Christiansborg

Le Danemark est une une royauté et c’est pour cette raison que le Château de Christiansborg a été construit. Fondé au XVIIIème siècle, il a d’abord été la résidence des rois du Danemark. Puis son usage a évolué pour accueillir aujourd’hui en plus le Parlement danois, la Cour suprême et le ministère d’Etat. Cependant son architecture a évolué au cours des années car plusieurs incendies ont ravagé les lieux.

Lors de la visite guidée, il est possible de visiter 5 lieux : la salle de représentation royale avec la salle des chevaliers et les tapisseries de la reine, les écuries royales, la cuisine royale du parti, les ruines sous Christiansborg et l’église du Château de Christiansborg.
Je n’ai pas eu l’occasion de visiter l’intérieur mais son architecture massive mérite le détour.

Site internet Château de Christiansborg

Le Kastellet

Avec son design atypique en forme d’étoile, la citadelle du Kastellet a été construite en 1626 pour protéger le nord de la ville. Aujourd’hui elle appartient au ministère de la Défense et accueille les services administratifs de l’armée et les renseignements militaires. Le lieu est totalement accessible au public. Vous pourrez découvrir ses bâtiments en brique rouge et vous promener le long de ses belles pelouses.

A l’est du Kastellet, vous pourrez faire la rencontre de la Petite Sirène qui est l’un des symboles de Copenhague. En toute sincérité, nous avons été déçus car la statut est plutôt petite mais le meilleur moyen de se faire un avis est encore de la voir par soi-même 🙂

Quartier de Christiana

Imaginez un lieu où la Marijuana serait présentée sur des étals, comme la lavande en Provence. C’est finalement ce qui surprend le plus quand on se rend dans le quartier de Christiana. Ici photos et vidéos interdites. C’est un quartier indépendant où certes la municipalité y tolère la vente et la consommation de cannabis. Mais le lieu ne se résume pas qu’à cela.

Le quartier de Christiana est avant tout un lieu autogéré, c’est à dire qu’il bénéfice d’une indépendance relative par rapport à Copenhague. Fondé en 1971 par une communauté de hippies, il dispose de sa propre monnaie et de son propre drapeau. En vous baladant vous pourrez y découvrir de nombreuses œuvres de street-art dans les ruelles aux maisons atypiques. 

Nyhavn

Lieu le plus populaire de Copenhague, Nyhavn doit sa réputation à ses maison colorées qui bordent le canal. C’est un lieu paisible remplis de restaurants et de bars dont les prix sont les plus chers de la ville. On vient ici pour la photo souvenir prise du pont de la rue Toldbodgade. (Ne me demandez pas de la prononcer svp 🙂 ) Ou on découvre ses façades par la mer lors d’une visite en bateau.

Château de Rosenborg

Construit en 1634, le château de Rosenborg a d’abord été l’une des résidences de la famille royale avant de devenir la propriété de l’Etat. Il est possible d’en faire la visite de son intérieur pour découvrir ses collections d’art et de mobiliers. Mais vous pouvez aussi visiter ses jardins gratuitement et admirer son architecture.

Copenhague-LPDLV (9)

L'église Marmorkirken

Magistrale avec son dôme de 31 mètres, l’église Marmorkirken aurait pu ne jamais être finalisée. Débutée en 1749, sa construction est interrompue pendant 150 ans pour manque de budget avant de reprendre pour être achevée en 1894. Située à proximité de la promenade de bord de mer, l’église Frederiks comme elle est également nommée, est l’un des monuments les plus imposants de Copenhague.

Le parc d'attraction Les Jardins de Tivoli

En plein centre de Copenhague se trouve un lieu que l’on n’imaginera pas au cœur d’une capitale : les Jardins de Tivoli. C’est un lieu exceptionnel où se mélangent montagnes russes et attractions à sensations fortes, concerts, feu d’artifice et jardins. Fondé en 1843, ce parc d’attraction a d’ailleurs inspiré le célèbre Walt Disney pour la création de son propre parc d’attraction. Il fait d’ailleurs partie des parcs d’attractions les plus impressionnants car beaucoup d’attractions sont à très fortes sensations. On vous aura prévenus !

👍 Mon conseil : vous pouvez acheter uniquement l’entrée aux jardins + des billets unitaires pour chaque attraction. Mais si vous prévoyez d’en faire plusieurs, l’entrée illimitée sera plus rentable. Et n’hésitez pas à consulter le programme du parc : en été vous profiterez de concerts et feux d’artifice.

Copenhague-LPDLV (21)

La balade en bateau sur les canaux

Pour découvrir autrement Copenhague, vous pouvez embarquer à bord de l’un des bateaux accostés le long des canaux. Ils proposent différents itinéraires. Certains vous amènent dans le canal de Nyhavn, quand d’autres vous proposent un tour vers Christiana et La Petite Sirène. Les sorties en bateaux sont une très bonne option pour apprécier les lieux sous un autre angle. 

P9080039

La relève de la garde

A l’instar de Londres, tous les jours à compter de 12h, se déroule la relève de la garde devant le Palais d’Amalienborg où réside la famille royale. Elle est moins impressionnante que la version anglo-saxone car il n’y a pas de gardes équestres. Néanmoins cela reste un divertissement amusant et gratuit.

Restaurants & Bars

Les anciens abbatoirs de Meatpacking District

Lieu totalement insolite, ces bâtiments ont été réhabilités en quartier branché rassemblant bars et restaurants ainsi que des galeries d’art. Outre le cadre atypique, on y mange bien et l’ambiance y est vraiment bonne !

Le parterre de Nordatlantens brygge

Vous partez entre amis et vous n’arrivez pas à vous décider sur le menu ? Alors cet endroit est idéal car il rassemble dans un même lieu une dizaine de restaurants en vente à emporter. Certains stands sont très typiques et proposent les tartines danoises Smørrebrød. Sinon vous retrouverez plus classiquement des burgers et hot-dog revisités. Il vous restera juste à trouver la table pour profiter de tous ces mets et à vous régaler.

Hébergement

La majorité des voyageurs opte pour un hébergement dans le centre historique pour profiter de tous les points d’intérêts à proximité. Vous trouverez donc de nombreux hébergements via AirBnB, dans des auberges de jeunesses ou en hôtel. Cependant pour une question de budget, il peut être intéressant de s’excentrer. 

Dans le nord du centre-ville se trouvent les quartiers de Nørrebro et Østerbro. Ils semblent être une bonne alternative pour baisser l’addition et rester proche du centre-ville. Sinon vous trouverez de nombreux logements vers le quartier de Vesterbro. Nous logions dans un AirBnB pas très loin de la gare dans un nouveau quartier près de la mer. Si vous tapez “Teglvaerkshavnen” sur Google Maps, vous trouverez facilement ce quartier près des facs.

Infos pratiques

L'essentiel du pays

+ 1h en été par rapport à la France

Danois

Couronne danoise
150 dkk = 20€ 
< Conversion du jour

Transports

Copenhague est une ville très bien desservie en transports en commun, ils permettent de se déplacer sans difficulté depuis les quartiers excentrés. Et si le temps le permet optez pour la version danoise en vous baladant en vélo. Vous le remarquerez sûrement dès votre arrivée dans la ville : les vélos sont partout. Et d’ailleurs ils sont toujours prioritaires, ce qui peut surprendre quand on prévoit de traverser la rue en tant que piéton. L’occasion parfaite pour devenir un vrai copenhaguois le temps d’un week-end.

👍 Mon conseil : achetez la Copenhagen Card si vous prévoyez d’utiliser quotidiennement les transports en commun : les trajets sont gratuits et en illimités pour tous les trains, bus, métros et bus portuaires dans toute la région de la capitale.  En +, elle offre des réductions sur les points d’intérêts de la ville.

Budget

Copenhague est une destination très accessible en avion, vous trouverez aisément des vols low-cost depuis la France. Par contre le coût de l’hébergement est vraiment élevé. A titre de comparaison, une nuit en auberge de jeunesse dans le centre-ville s’élève à environ 50€/nuit. Cela ne s’avère donc pas la meilleure option rapport qualité/prix. Et sans grande surprise les hôtels sont également onéreux. Si vous souhaitez limiter vos dépenses pour l’hébergement, s’excentrer du centre-ville et opter pour un AirBnb seront la meilleure option. A noter également que la restauration représente une grosse part des dépenses.

Transports - Billets d'avion, navettes aéroports, métro...
Easyjet / Transavia- 100€ A/R 24%
Logement - Air Bnb
50€/nuit par personne 33%
Sorties/Loisirs
Ex: Bateau 10%
Restaurants
50€/jour par personne 33%

Copenhague en vidéo

Copenhague ne peut se résumer en quelques mots, elle fait partie de ces villes empreintes de douceur et de bienveillance où l’on s’y sent tellement bien qu’au bout d’une journée on serait déjà prêt à s’y installer. Elle se révélera différente selon le visiteur qui choisira de la rencontrer mais plus encore, elle ne montrera pas tout lors d’un premier séjour. La clémence de la météo sera assurément votre allié pour cette découverte, à moins que votre objectif soit de tester le maximum de cafés en un week-end, auquel cas 3 jours seront insuffisants 🙂

A tous ceux qui ne connaissent pas encore Copenhague, qu'est ce que vous donne le plus envie de la découvrir ?

On se retrouve en commentaires pour vos questions et partager vos retours d’expériences.