Avec ses plages de carte postale et sa chaleur toute l’année, la Guadeloupe est une destination de prédilection pour couper de l’hiver européen. 16 jours de road-trip pendant lesquels nous avons sillonné une partie des 1 600 km² de la Guadeloupe continentale et l’Archipel des Saintes. Dans cet article, je vous livre notre itinéraire et mes conseils pour une première visite de l’île.

DSC01919

Itinéraire & points d'intérêts

Aller à l'essentiel

Infos pratiques

L'essentiel de la Guadeloupe

– 5h en hiver / – 6h en été par rapport à la France métropolitaine

Français / Créole

Euro

Météo

Avec des températures comprises entre 25°C et 32°C, le climat tropical de la Guadeloupe offre une température agréable en saison sèche de janvier à juin, et qui devient lourde en saison humide de juillet à décembre. Les précipitations sont plus marquées en Basse-Terre en raison des massifs volcaniques de la Soufrière. En janvier nous avons eu très peu de précipitations, quelques épisodes quotidiens de 10 min en Basse-Terre et 0 averse sur les plages de Grande-Terre.

DSC01016

Transports

L’île est petite et se prête parfaitement à une découverte en voiture d’autant plus que la conduite des locaux est plutôt civilisée. Les routes sont en bon état, mais à dénivelé et tortueuses en Basse-Terre. Attendez-vous à rouler en 3ème 🙂

A noter qu’il existe un réseau de bus que nous n’avons pas testé mais dont la ponctualité serait contestable. Lors de notre voyage, nous avons croisé de nombreux locaux et rencontré des touristes en auto-stop, cela semble bien fonctionné.

En complément des transports terrestres, des compagnies maritimes permettent de rejoindre l’archipel des Saintes, Marie-Galante et la Désirade. Toutefois si vous y restez plusieurs jours, prévoyez d’immobiliser votre voiture de location car ces ferrys sont uniquement piétons.

👍 Mon conseil : réservez au plus tôt votre voiture de location, d’autant plus en période de vacances scolaires : il y a peu de choix et les prix sont élevés. Nous avons choisi une Fiat Panda chez Avis, véhicule le moins cher de leurs locations, qui nous a coûté 800€ pour 16 jours.

Hébergements

Avec une superficie 5x plus petite que la Corse, la Guadeloupe est facile à sillonner. Pour autant, le relief de Basse-Terre ne permet pas de rouler vite et les bouchons de Pointe-à-Pitre impactent les trajets est-ouest. Aussi je ne peux que vous recommander de prendre à minima 2 hébergements : 1 à Basse-Terre et 1 à Grande-Terre. Pour notre part, nous avons opté pour 5 hébergements afin de limiter au maximum les longs trajets. Comme la location du véhicule, les hébergements sont peu nombreux donc réservation conseillée. Je vous en dis plus sur mon article dédié.

Visites & Activités

Randonnée, plongée, farniente, autant de diversité dans un si petit territoire est un pur bonheur ! Et puis bien sûr il y a le patrimoine gastronomique : les bananeraies, la production de café ou encore les distilleries de rhum. Tous mes coups de cœur (nombreux !) sont détaillés dans un article spécial.

restaurants & courses

Comme sur de nombreuses îles, le coût de la vie en matière de nourriture est plus élevé qu’en métropole. Pour autant en mangeant local il est possible de maîtriser son budget. La cuisine créole savoureuse et équilibrée nous a accompagnés pendant tout notre séjour : accras de morue, poisson grillé, mini-bananes et bien sûr cocktail à base de rhum ! Les photos de l’article dédié risquent de vous convaincre 🙂

Souvenirs

Si vous souhaitez ramener quelques souvenirs de Guadeloupe, je ne peux que vous conseiller de voyager léger à l’aller pour ramener quelques bouteilles de rhums. Les tarifs sont plus de 2X moins chers qu’en métropole. Et si vous n’êtes pas trop cocktail, il est toujours possible d’en mettre dans les crêpes 🙂 Nous en avons profité également pour ramener des confitures M’amour de Guy Lesueur : goyave, ananas, noix de coco, bananes… Autant de parfums pour faire durer l’exotisme une fois rentrés en métropole.

Budget

Pour ce voyage réalisé en janvier, nous sommes partis à 2 durant 16 jours et avons dépensé environ 5 500€ au total (achats de rhum inclus 🙂 ). Il est possible de partir avec un budget moindre en limitant les activités et les restaurants.

Transports

Notre poste de dépenses le plus élevé a été pour le transport : 

  • Billets d’avion : Air France, Air Caraïbes et Corsair proposent des tarifs similaires. Dans notre cas nous avons choisi Air France pour le plaisir de voyager avec la compagnie nationale : tarifs A/R compétitifs en vol direct depuis Paris (500€/personne), confort à bord (Boeing 777 récents avec grand écran individuel) et garantie annulation.
  • Voiture de location : certains proposent à partir de 300€/ la semaine. Dans notre cas, nous avons joué la sécurité en réservant auprès d’Avis (800€ pour 16 jours). Lors de vos réservations d’hébergements, certains proposent la location de la voiture auprès d’un partenaire. Nous n’avons donc pas testé mais cela peut être une option.
  • Transports en commun : habitants La Rochelle nous avons rejoint l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle en train.

A noter : vous serez peut-être surpris de ne pas voir de grands panneaux affichant le prix de l’essence dans les stations : en effet il est fixé chaque mois par arrêté préfectoral et est donc commun peu importe la station essence où vous irez faire le plein. Nous avons utilisé 2 pleins avec notre Fiat Panda pour environ 1 000 kms de road-trip.

Hébergements

Concernant l’hébergement nous nous étions fixés un budget de 80€/nuit totalement respecté en réservant via AirBnb et directement sur les sites internet des 2 chambres d’hôtes. Se loger en Guadeloupe peut être onéreux mais avec quelques astuces il reste possible de trouver de belles adresses dans un budget correct.

Visites & Activités

Pendant notre voyage, nous avions vraiment à cœur de découvrir l’île et de réaliser plein d’activités, pour aussi profiter après plusieurs mois sans gros projet voyage. Nous étions donc sur un rythme d’1 à 2 activités par jour dont l’addition sera moins élevée si vous êtes amateurs de randonnée 🙂

Restaurants & Courses

Grâce aux AirBnB nous avons pu cuisiner quelques fois dans nos logements, pour autant la majorité du temps nous avons privilégié restaurants et ventes à emporter tellement nous avons adoré la cuisine locale ! Dorénavant de nombreux restaurants proposent à emporter, une des meilleurs alternatives pour bien manger à moindre coût.

Transports - Billets d'avion, location voiture, navettes aéroports...
Location voiture : 800€ - Air France : 500€/personne 40%
Hébergement - Air Bnb, chambres d'hôtes
80€/nuit pour une chambre double 22%
Visites & Activités
30€/jour par personne 20%
Restaurants & Courses
30€/jour par personne 20%

Itinéraire

Lors de ce voyage, nous avons choisi de découvrir la Guadeloupe en road-trip. Nous avons débuté par Basse-Terre, fait une halte sur l’archipel des Saintes puis finit le séjour à Grande-Terre pour profiter des plages paradisiaques. Afin de limiter nos déplacements nous avions choisi 5 hébergements qui pourraient être réduits à 4.

👍 Mon conseil : privilégiez au moins 2 hébergements en Guadeloupe : 1 à 2 en Basse-Terre (idéalement 1 au nord et 1 au sud) + 1 à Grande-Terre. Et en option : les Saintes, la Désirade, Marie-Galante.

Voici le détail de nos journées, à noter que nous n’avons rien fait en soirée puisqu’il y avait un couvre-feu à 20h lors de notre voyage et que la nuit tombe vers 18h.

Ce voyage a été un vrai coup de cœur, nous sommes ravis d’avoir pu rester autant de temps sur l’île et se faire une vraie idée de ses paysages et sa gastronomie. Nous avons tellement été séduits que nous réfléchissons déjà au projet voyage dans les Antilles.

Alors, le départ pour la Guadeloupe est prévu quand ?

On se retrouve en commentaires pour vos questions et partager vos retours d’expériences.